Bazar

COVID-19 et accès au Collège : Le bazar qui se tient habituellement sur deux jours en novembre n’aura pas lieu cet automne, car l’accès au Collège est très limité. Éducation 3e Âge (ETA) n’accepte donc aucun livre, disque,  casse-tête… faute d’espace et par souci de protéger ses bénévoles.

 

Le bazar est la principale activité de financement d’ETA. Il s’agit d’une grande brocante de livres usagés, disques, CD, DVD et casse-tête qui se tient chaque automne. Une trentaine de bénévoles y prennent part, certains pour la cueillette des stocks et leur tri dans les mois qui précèdent, d’autres pour la vente le moment venu. Sans oublier les responsables qui planifient, font les réservations de matériel et d’espace, établissent les horaires, veillent au montage et démontage, entre autres.

 

ETA remercie les nombreux bénévoles qui travaillent au succès de cette activité de financement, ainsi que les personnes qui donnent des livres, CD et casse-tête.

 

Si ce type de bénévolat vous intéresse : Faire du bénévolat à Éducation 3e Âge.

 

 


 

Quelque 25 bénévoles du bazar 2017 réunis le 4 décembre pour la remise d’un don de 600 $ à des étudiants et étudiantes pour leur projet spécial à l’Assemblée nationale.

Le bazar 2017 s’est exceptionnellement déroulé sur quatre jours (6, 8, 13 et 14 novembre), en raison de stocks considérables. Une quarantaine de bénévoles y ont contribué et une partie des bénéfices a été remise à la Fondation du Collège pour un projet spécial de quatre étudiants et étudiantes à l’Assemblée nationale. Ces derniers avaient collaboré à la vente lors des deux derniers jours du bazar. Ils étaient là pour recueillir le don remis lors d’une petite fête.

 

 

Le bazar 2017 a été prolongé de deux jours avec l’aide d’étudiants et à leur profit.

 

Étudiants, bénévoles, travailleurs de corridor, professeurs-es et cadres ont mis la main à la pâte, lors des deux dernières journées du bazar 2017. Une autre belle occasion de rencontre intergénérationnelle.